20150613_182919

De tous ces instants superposés

De toutes ces heures écoulées

Depuis tout ce temps

Que sont tous ces corps devenus

Qu'ils soient d'une heure ou d'hier

Ensevelis

 

Les yeux plantés au plus profond de l'horizon

Du plus loin que je puisse

Même entre ciel et mer

Sans plus d'obstacles comme autant de détours

Je n'aperçois aucune évidence

A peine dans le balancement des vagues

Juste un semblant d'éternité

Je suis seul ici un moment à me croire le dernier

Avec pour infinie certitude

De ne pas être le premier

 

De tous ceux qui se tenaient là

20150627_192023

De toutes ces âmes autour de moi

Depuis tout ce temps

Qui sait tous leurs sentiments devenus

Qu'ils furent d'éphémère ou d'éternité

Construits

 

Ma voix lancée au plus loin du vide

Du plus enfoui que je puisse

Même entre écho et résonnance

Sans plus de vents contraires comme autant d'empêchements

Je ne perçois aucune réponse   

A peine au froissement des ressacs

Un rien d'impression de silence

Suis-je seul ici un moment à me penser le dernier

Avec pour douce amertume

De ne pas savoir être le premier

 

De tous ces Imperatores acclamés

De toutes ces foules assemblées

Depuis tout ce temps

Que sont tous ces cris jetés devenus

Qu'ils aient été d'amour ou de haine

Nourris

20150615_181030

 

De là où je suis tout autour de moi

Et en toutes directions

Ne sont que ceux qui furent et deviendront

Nus et diaphanes sans plus de leurs consciences

Je ne suis ici un moment pas plus le dernier

Avec mon étrange consistance

De n'avoir jamais été le premier  

20150611_184055 

 

                        ERWAN